Le Mès-sage de Saint Molf

09 janvier 2020

La fibre chez vous

L'installation de la fibre optique pour votre utilisation d'Internet : professionnelle, loisirs, jeux, cinéma, ... peut être importante pour vous. Voici quelques informations qui peuvent vous être utiles pour anticiper le raccordement au réseau par votre fournisseur d'accès. Les informations qui vous sont proposées ici, ont été recueillies au cours de la réunion d'information de Mesquer et par l'expérience vécues par des personnes récemment raccordées à la fibre qui nous ont raconté ce qui s'est passé.

Plusieurs cas sont possibles selon votre raccordement.

Votre logement est raccordé au téléphone par réseau souterrain. Ce cas semble le plus simple : votre opérateur raccordera votre logement par un câble contenant la fibre au moyen du fourreau qui contient actuellement la câble téléphonique en service. Le seul risque est qu'un tronçon du fourreau soit endommagé et qu'il soit impossible de passer le deuxième câble. Souvent cela passe malgré les difficultés. Si le fourreau endommagé est sur votre propriété, vous devrez sans doute le remettre en état vous même (à confirmer).

Votre logement est récent (une dizaine d'années) et raccordé en souterrain. Normalement deux fourreaux ont été posés sur votre propriété (exigence d'Orange qui assure le raccordement téléphonique par fils cuivre de tous les logements). Le deuxième est prévu pour être utilisé en cas de défaillance du premier et aussi pour y poser le câble de la fibre. En espérant qu'il est en bon état !

Votre logement est raccordé en totalité par réseau aérien sur voie publique et jusqu'à votre logement. Pas de problème, le branchement sera fait en suivant le même parcours.

Votre raccordement est mixte : en aérien sur la voie publique et en souterrain sur votre propriété. Le câble descend le long d'un poteau et rentre dans votre propriété par un fourreau.
S'il n'y a qu'un seul fourreau, l'installateur devra faire passer le câble par ce fourreau à coté du câble existant. Tout va bien si le fourreau est en bon état. Si la maison à moins d'une dizaine d'années, normalement il y a deux fourreaux et cela doit bien se passer !
Par contre si le câble ne passe pas il vous faudra certainement réparer le fourreau ou en poser un nouveau ...

Vous pouvez trouver beaucoup d'informatisation sur le sujet en cherchant sur votre moteur de recherche préféré avec par exemple : installation fibre à domicile. Il y a aussi des vidéos très bien faites.

Espérant vous avoir rendu un petit service !
Un messager.

Posté par Un messager à 23:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 janvier 2020

La fibre à Saint Molf (quelques précisions)

Sur la page d'accueil du site de la mairie, on trouve un article "Internet haut débit : plus de 80 % des logements raccordables à Saint-Molf". C'est une bonne nouvelle.

Site 1

Quelques explications peuvent être utiles pour ceux qui sont intéressés par le sujet après lecture de l'article sur le site de la mairie. Si le texte ci-dessous vous rebute, reprenez la lecture au troisième paragraphe en gras !

Le lien vers la carte de l'Arcep vous dirige sur une vue globale de la commune. Il faut zoomer beaucoup pour trouver votre logement. Choisir la "photo satellite" en haut à gauche peut vous aider mais, attention, la photo aérienne date d'une dizaine d'années. Si le point repère de votre logement est vert, impeccable vous êtes raccordable, s'il est gris foncé cela viendra dans les mois à venir, jaune, il faudra être patient et s'il est bleu, cela risque d'être plus compliqué !
Cette carte est mise à jour tous les trimestres. Prochaine mise à jour le 27 février 2020 pour les travaux réalisés à fin 2019 (T4 2019)

Un peu d'histoire : en 2013, le Plan France Très Haut Débit visait de couvrir l'intégralité du territoire en 2022. Les collectivités territoriales ayant la compétence de l'aménagement numérique, Cap Atlantique avait choisi Orange pour développer le réseau sur son territoire. Au cours de nombreuses réunions du conseil communautaire, monsieur Métaireau avait part des difficultés du démarrage de ce gros chantier. Suite à des négociations compliquées, Orange a conservé le raccordement de 4 communes, SFR-FTTH (FTTH Fiber To The Home : Fibre optique au domicile) reprenant le chantier de raccordement des 11 autres communes. C'est SFR FTTH qui équipe Saint Molf. A noter que cette entreprise n'a pas de lien direct avec SFR ou REDbySFR qui assure peut être votre accès Internet ou votre téléphonie mobile. Toutes ces entreprises font partie du groupe Altice France, un géant des médias et des télécommunications.
Pour nous, clients d'un fournisseur d'accès internet, dès que notre domicile est raccordable, SFR-FTTH informe tous les fournisseurs d'accès et ceux-ci, trois mois plus tard, peuvent vous faire des propositions commerciales dès qu'ils sont prêts.

En clair, dès que votre fournisseur d'accès préféré aura installé ses équipements dans les armoires installées par SFR-FTTH vous serez sollicités pour migrer vers la fibre.
La majorité de ces informations ont été données au cours de la réunion d'information publique du 18 novembre dernier à Mesquer ou entendues au cours des réunions du conseil communautaire de Cap atlantique.

Un peu plus loin dans la page des actualités sur le site de la mairie, on lit "Perturbations de circulation à venir dans le village de Boulay En raison de travaux d’effacement des réseaux électriques, téléphoniques et d’éclairage public ..."

Site 2


C'est une bonne idée mais un point me chagrine après un petit coup d'œil sur place. On y voit des fourreaux approvisionnés pour ces travaux. Et aussi pour voir que le réseau fibre optique a déjà été déployé en haut des poteaux ! Sur la carte de l'Arcep pratiquement tout le village est "en vert" donc raccordable. On peut donc imaginer que la cinquantaine de raccordements possibles et déjà installés vont être déposés, sans doute avant leur mise en service, dans quelques mois pour être réinstallés en souterrain ...

A suivre : le raccordement de votre logement.

Un messager.

Posté par Un messager à 18:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 décembre 2019

Une drôle d'affichette

La zone bleue fait parler. Le mendul pas fin vient de nous écrire :

Quelle n'a pas été ma surprise en découvrant ce matin une affichette chez un des commerçants du centre bourg.
Cette affichette, rédigée au nom des commerçants, nous annonce comme un insigne honneur que le stationnement n'est pas payant à Saint-Molf ! Et nous rappelle l'obligation d'utiliser un disque bleu.

J'ai été très choqué... Et, après réflexion, je constate que les décideurs ont besoin de justifier la zone bleue : réjouissez vous, il n'y a qu'une zone bleue, on aurait pu vous imposer un stationnement payant!!! C'est aussi ridicule que pitoyable!

Et puis, je ne comprends plus rien : cette affichette montre que la zone bleue est le fait des commerçants et non de la municipalité. Qu'est ce que cela veut dire? On frise l'irrationnel, en tout cas le ridicule.

Le mendul pas fin.

Posté par Un messager à 17:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 décembre 2019

DURA LEX, SED LEX

Un nouvel article reçu de Flicpafin. L'intersection du parking et la rue de la duchesse Anne fait parler :

Chacun mesure et prend ses risques, y compris M. le maire en instaurant des règles contraires à la loi.

En vertu de l'article R 415-9 du code de la route (modifié par le décret n° 2010-1390 du 12 novembre 2010 - art 16)

Tout conducteur qui débouche sur une route en franchissant un trottoir ou à partir d'un accès non ouvert à la circulation publique, d'un chemin de terre ou d'une aire de stationnement ne doit s'engager sur la route qu'après s'être assuré qu'il peut le faire sans danger et qu'à une vitesse suffisamment réduite pour lui permettre un arrêt sur place.
• Il doit céder le passage à tout autre véhicule.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir à ces dispositions encourt une contravention de la quatrième classe donnant lieu de plein droit à la réduction de quatre points du permis de conduire , et également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire.

Pour ce qui est de l'assurance se référer au cas 51 du barème des responsabilités de la convention IRSA : La responsabilité est entière (100%) pour le conducteur du véhicule sortant du parking ou de l’emplacement de stationnement.

Alors, après avoir jeté le trouble dans les esprits des Mendulphins par son information sur le panneau lumineux, il me paraît urgent que la Mairie s'empresse de poser a minima un panneau de balise de priorité sur la voie de sortie du parking ..... En cas d'accident, quelle qu'en soit la gravité, je ne suis pas certain que la responsabilité du conseil municipal, et donc du Maire ne saurait être engagée ....

Flicpafin.

Posté par Un messager à 20:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2019

PRIORITE OU PAS ?

Hector nous a écrit :

Parfois il y a des lectures très instructives mais qui ne sont pas sans nous laisser dans l'expectative.
En l'occurrence, je parcourais le mémoire en défense d'un référé suspension (dossier n°1902961) au sujet des travaux du parking de saint Molf, et par ce biais j'ai pu constater que Monsieur le Maire s'était engagé auprès du juge administratif à ce que "La voie en cause est une voie d’accès et de sortie du parking". Il était question de la voie jouxtant la propriété du référant.

C'est cela qui me pose question : M. le maire ne saurait avoir menti à la justice, il est donc certain que cette voie est partie intégrante du parking d'une part, d'autre part le panneau lumineux d'informations portait à notre connaissance que cette voie serait prioritaire sur la rue Anne de Bretagne. Là se situe le problème car en cas d'accident, les assurances prendront en compte certainement le respect du code de la route. Bien évidement nul n'ignore que celui-ci stipule qu'un parking ne saurait être prioritaire sur une voie publique. A fortiori M. le maire en sa qualité d'autorité de police ne saurait ignorer ce point qui peut être accidentogène. De facto par sa fonction d'agent de l'Etat sous autorité préfectoral il est chargé de maintenir l’ordre public, défini dans le code général des collectivités territoriales comme le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques.
La question de la sécurité pourrait être évoquée en cas d'accident.

A ce jour cette priorité n'est plus indiquée sur le panneau d'information, alors qu'en est-il ?

Hector.

Posté par Un messager à 20:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 décembre 2019

La zone bleue ...

C'est le sujet "phare" de toutes les discussions dans le bourg depuis quelques semaines. Et en particulier l'utilisation du fameux disque de stationnement européen !

Si vous êtes conservateur, vous avez retrouvé votre vieux disque (celui avec deux fenêtres) et vous l'utilisez. Ancien-DisqueAttention, mauvaise idée, il n'est plus valable depuis le premier janvier 2012 et vous risquez une contravention de deuxième classe. Par contre c'est un objet de collection ! Sa valeur actuelle est de quelques euros selon son état et son originalité. Les publicitaires sont les mieux cotés.


Vous n'avez pas de disque, plusieurs actions possibles :

  • Passer à la mairie pour en demander un. Peine perdue.
  • Suivre le conseil du site de la mairie et en demander un aux commerçants : "Certains commerçants de Saint-Molf en proposent à leur clientèle."
  • En acheter un dans un commerce de proximité (deuxième idée du site de la commune). Bonne idée, pour l'économie locale.
  • Le fabriquer vous même si vous aimez le bricolage. Le site de la commune de Crest de vous donne le mode d'emploi: Cliquez sur ce lien (https://www.mairie-crest.fr/IMG/pdf/kit-disque-zone-bleue.pdf). Mais le problème est "l'attache parisienne". On en trouve des boites de 40 pour un euro et quelques centimes dans les magasins de matériel de bureau proches. Une idée : organiser une après-midi "atelier de fabrication de disque de stationnement" en commun.disque-de-stationnement-a-horloge-automatique

    
Pour ceux qui n'ont pas envie de mettre à l'heure leur disque au moment de l'utiliser et qui aiment les nouvelles technologies, on trouve sur Internet des disques de stationnement à horloge automatique !

Un messager.

Posté par Un messager à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2019

Sur la pointe des pieds ....

Reprendre un blog en sommeil c'est un peu comme retrouver un livre qu'on a aimé et dont les pages parfois froissées ou jaunies sont restées ouvertes sur un chapitre en cours.

Retour rapide mais l'envie était trop forte de renouer avec la toile et avec vous les lectrices et lecteurs silencieux ou non, connus ou inconnus qui nous suivez depuis le début de l'aventure du mes-sage de Saint-Molf.

Prochainement, nous allons parler de ce qui alimente actuellement les conversations de Saint Molf : la zone bleue !

A bientôt.
Un messager.

Posté par Un messager à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2019

Lettre à ouverte à monsieur le Maire

Francine écrit à Monsieur le Maire, après avoir conduit son mari en fauteuil roulant dans le bourg :

Bonjour monsieur Delorme,

Comme vous ne le savez peut être pas, Charles est dans le plâtre depuis 8 jours et cela pour quelques temps encore (rupture du tendon d'achille).

Ce matin, une folie me direz vous, j'ai voulu lui changer les idées et je l'ai amené avec moi jusqu'au bourg - environ 500 m jusqu'à la mairie -.

Suite à cette expérience malheureuse, je peux donc vous confirmer que la vie des handicapés, des personnes à mobilité réduite ou des mamans avec poussette n'est pas de tout repos sur Saint Molf : peu ou pas de trottoirs assez larges ou en bon état; à mes risques et périls, j'ai fait presque tout le chemin sur la route.....

Oserai-je réitérer mes propos sur le million et demi dépensé pour cette esplanade -belle vue de la mairie- trop somptueuse et trop chère pour un petit bourg comme le nôtre; il y avait bien d'autres choses à réaliser pour satisfaire un maximum de mendulphins.

Cordialement,

Francine TROULEAU

 

 

Posté par Un messager à 11:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juillet 2019

Faut pas pousser !

Ce vendredi, la municipalité a invité les "hébergeurs" de Saint Molf au pot annuel de lancement de la saison estivale. Sont invités à ce moment de convivialité la direction des deux campings et les propriétaires de gites et chambres d'hôtes. Ceci permet de se retrouver entre "collègues", de discuter de nos activités entre nous, avec l'équipe municipale et les représentants de l'office de tourisme de la Presqu'île.

Je ne vais pas vous parler longuement du fait que la réunion était couplée avec l'inauguration de la piste cyclable réalisée entre l'intersection avenue de l'Océan/rue du Mès et les deux campings. Pourquoi pas, cela permet de faire des économies en couplant les deux soirées. Ni sur la participation des hébergeurs qui m'a semblé très réduite. Par exemple, ma femme n'a pu venir car nous avions de hôtes à accueillir. Et cette situation ne doit être pas unique.

Je vais tout simplement vous raconter comment, en m'approchant d'un des adjoints du maire en lui tendant la main pour le saluer, il m'a répondu : "Je ne te dis pas bonjour et je ne te serre pas la main". Et il s'est éloigné avec le sourire...

Bonne soirée à tous et bonne réflexion sur cette attitude.

Denis Lapadu-Hargues.

Posté par Un messager à 20:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 juillet 2019

Réunion du conseil municipal du 2 juillet 2019

Voici quelques informations sur la réunion du conseil municipal qui s'est tenue mardi 2 juillet.


A l'ordre du jour, on y trouve des questions "habituelles", qui n'ont pas fait l'objet de discussions particulières. Voici ce qui nous a semblé le plus important.

  • On pourra découvrir la création d'un cheminement doux entre la sortie du bourg (fin du trottoir de la rue des épis) et Kermolier sur la RD 52 vers Saint Lyphard. 625 m seront aménagés sur le coté sud de la route. Une question n'a pas été posée et est nécessaire : les cyclistes auront-ils la possibilité de l'utiliser ? Coût pour la commune : 73 255.92 €  et l'aménagement sera rétrocédé gratuitement au département.
  • Le maire a annoncé que les travaux de construction du plateau surélevé entre la mairie et l'église coûteront 144 500 €. De même ils sont financés par la commune et rétrocédés gratuitement au département. Celui-ci ne finance que l'enrobé des voies de circulation : 10 000 €.
  • Sur ce même sujet, le maire a annoncé que, malheureusement, la subvention de 270 792 € demandée à l'état (DSIL) a été refusée. (Information disponible sur le site de la mairie).
  • Pour éviter tout litige lors de l'attribution des places dans la micro-crèche, la charte de l'Association des Maires de France sera appliquée à Saint Molf.


Questions diverses :
Gestion du stationnement dans le centre bourg. Monsieur le maire a annoncé que la zone bleue est prévue, à ce jour :

  • Pour 1 heure maximum : rue de la Duchesse Anne, rue Léon Biré (du 7 au 17) et rue du Pays Blanc
  • Pour 2 heures maximum : place Camille Berthe et rue des Epis (du 9 au 15)

Horaires : lundi au samedi : 9h/12h et 14h/19h et dimanche : 10h/12h.

Une conférence de presse est programmée pour le 16 juillet à 11h30.
Une réunion a été proposée aux 12 commerçants. Trois y ont participé. C'est regrettable.
Au cours de la discussion qui a suivi cette présentation, les conseillers municipaux ont longuement échangé. Quelques phrases entendues :

"Mais ce n'est pas le projet que nous avions validé au début ..."
"Le choix unilatéral de ce projet est discutable …et la méthode employée …"
"J'ai été agressé en tant que conseiller municipal par des habitants sur ce projet …"
"Les propos des messages qui ont été envoyés à la mairie sont totalement inadmissibles ..."

"Ce dossier a été mal engagé …"
"Il faut reprendre toute la méthode …"

L'aménagement réalisé il y a quelques années pour les jeunes derrière le local du football au stade René-Berthe est l'objet de dégradations répétées. Le local du football a lui aussi, à plusieurs reprises, été visité et saccagé en passant par le toit. De même les cars de transport scolaire garés la nuit à proximité ont été vandalisés, il y a quelques mois. La sécurité de cette zone n'est plus assurée. Le maire, la police pluri-communale et la gendarmerie sont intervenus à plusieurs reprises sans résultat visible. La question posée aux élus lors de la discussion était la suivante : faut-il démonter l'aménagement et que faire ensuite ? Une large majorité a approuvé le démontage.


Sur le sujet de la sécurité routière, les problèmes d'incivilité des automobilistes, la pose des panneaux de limitation de vitesse sur les voies communales ont été évoqués …

Visite de l'étier de Saint Molf en kayak de mer organisée par Nautisme en Pays Blanc. Quatre dates sont programmées pour cet été.

Enfin, monsieur la maire a annoncé que 92% des mendulphins seront raccordables à la fibre optique fin 2020 et la totalité de la commune en 2022. Ceci est le résultat attendu du "Plan France Très Haut Débit".

Le conseil s'est terminé à 23 h 07.

Un messager.

Posté par Un messager à 17:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]