Dans la culture musulmane, on trouve aussi une parole dans le même esprit que celles de Voltaire et d'Antigone II, avec des traductions similaires :

"Si tu aimes une personne, aime la avec modération car elle sera peut-être un jour ton ennemi et si tu détestes quelqu'un fais le avec modération car il sera peut-être un jour ton ami"

"Quand tu aimes une personne aime-la avec modération, qui sait ? Peut-être la détesteras-tu un jour, Et quant tu détestes une personne que ce soit aussi avec modération, qui sait ? Peut-être l'aimeras-tu un jour !"

Qui trouvera une parole similaire dans les autres religions ou philosophies du monde entier ?

Un messager.