Ce jeudi soir, s'est déroulée la réunion d'information au public de la deuxième modification du PLU de Saint-Molf proposée par la municipalité.
L'essentiel de la présentation a été réalisée par un exposé, très intéressant et très bien documenté, par Dominique Citté Claes qui accompagne la municipalité dans tous les projets d'urbanisme.
Il est inutile ici de résumer ici cet exposé car on peut espérer que l'on pourra trouver prochainement sur le site de la mairie son intégralité en téléchargement.

Par contre, on peut mentionner ici quelques unes des interventions du public :

  • Une question un peu en marge du thème de la réunion : une situation dangereuse sur un hameau à proximité d'un arrêt de bus scolaire a été présentée. La situation a été notée. Elle est connue et sera traitée en liaison avec Cap Atlantique. Le délai de réalisation de 2 à 3 ans a un peu surpris ! Mais les contraintes financières et techniques le justifieraient.
  • Deux propriétaires de terrains qui sont devenus inconstructibles au PLU ont demandé quand leurs terrains devraient être à nouveau constructibles. La réponse de Dominique Citté Claes a été claire : JAMAIS dans le cadre de la législation actuelle. Elle a précisé que le résultat d'une révision globale du PLU, réalisée actuellement, serait encore plus contraignante que le PLU actuel.

A noter qu'un peu plus tard quelques participants de la réunion ont quitté la salle. Il est dommage qu'ils n'en aient pas dit la raison .....

  • D'autres interventions demandaient ou donnaient des précisions techniques sur le dossier.
  • Une autre question a demandé s'il était possible d'utiliser un STECAL (secteurs de taille et de capacité d'accueil limité) pour déroger localement au PLU dans un hameau. La réponse a été très pessimiste car les conditions de mise en place d'un STECAL sont très restrictives.
  • En réponse à une question sur le contenu du dossier, l'adjoint à l'urbanisme a précisé que dans le dossier définitif, tous les ER (Emplacements Réservés) du PLU seront présentés en détail car le projet de modification du PLU en modifiera un grand nombre.

A noter la conclusion du bilan du PLU reconnue par les membres de la municipalité présents : le PLU de Saint-Molf a été très bien réalisé et est totalement conforme aux textes en vigueur au moment de sa rédaction et aussi des textes prévus. Il ne sera pas donc nécessaire de le réviser pour le moment.

Tous ceux qui ont travaillé à l'élaboration du dossier ont été remerciés par l'adjoint à l'urbanisme.

Il est dommage que certains participants, visiblement toujours opposés au PLU, n'aient pas encore accepté que tout a été fait dans les règles et que les rédacteurs du PLU étaient soumis aux règles légales appliquées et rigoureusement contrôlées par l'administration. Ils n'ont travaillé que dans les limtes que la loi leur permettait. Contrairement à ce qui été dit, le PLU n'a pas cherché volontairement à léser certains mendulphins. "Dura lex, sed lex" (La loi est dure mais c'est la loi). Cette maxime aurait été écrite par Domitius Ulpianus (170?-228), un juriste romain (source Wikipédia).

N'hésitez pas à commenter cet article - rédigé rapidement - pour le critiquer, le compléter ou l'amender.
Denis Lapadu-Hargues.