Lors de la réunion du conseil municipal du 14 novembre, monsieur le maire a parlé des coupures électriques que subit Saint Molf.

Notre maire, Hubert Delorme, est bien "au courant" de nos soucis et a récemment écrit à Enedis pour obtenir des informations sur l'alimentation électrique de Saint Molf. Une réponse est promise ...
Il a rappelé que la place de la commune n'est pas de résoudre tous les problèmes des habitants. La solution la plus efficace est que les abonnés qui subissent des coupures inacceptables, écrivent à leurs fournisseurs d'électricité (en général EDF) qui transmettront les réclamations à Enedis. Inutile d'écrire à Enedis qui ne répond pas aux courriers des clients. Par contre une copie à la mairie permettra à la commune d'appuyer les réclamations.

Il a ensuite parlé de la création du collectif, objet du dernier article. Il a indiqué qu'il a été sollicité pour un rendez-vous avec les organisateurs du collectif. Il a précisé qu'il appuiera les actions du collectif.

Mais il a confirmé qu'il est nécessaire que le maximum d'abonnés mécontents réclament à leurs fournisseurs pour faire réagir rapidement Enedis.

Enfin, avec le sourire, il a annoncé qu'au cours d'une prochaine réunion de maires, une intervention d'Enedis est programmée. Et que cet intervenant est un des responsables d'Enedis en Loire Atlantique ! Bonne occasion pour monsieur Delorme de lui parler de Saint Molf ...

Un messager.