Voici quelques informations sur la réunion du conseil municipal qui s'est tenue mardi 2 juillet.


A l'ordre du jour, on y trouve des questions "habituelles", qui n'ont pas fait l'objet de discussions particulières. Voici ce qui nous a semblé le plus important.

  • On pourra découvrir la création d'un cheminement doux entre la sortie du bourg (fin du trottoir de la rue des épis) et Kermolier sur la RD 52 vers Saint Lyphard. 625 m seront aménagés sur le coté sud de la route. Une question n'a pas été posée et est nécessaire : les cyclistes auront-ils la possibilité de l'utiliser ? Coût pour la commune : 73 255.92 €  et l'aménagement sera rétrocédé gratuitement au département.
  • Le maire a annoncé que les travaux de construction du plateau surélevé entre la mairie et l'église coûteront 144 500 €. De même ils sont financés par la commune et rétrocédés gratuitement au département. Celui-ci ne finance que l'enrobé des voies de circulation : 10 000 €.
  • Sur ce même sujet, le maire a annoncé que, malheureusement, la subvention de 270 792 € demandée à l'état (DSIL) a été refusée. (Information disponible sur le site de la mairie).
  • Pour éviter tout litige lors de l'attribution des places dans la micro-crèche, la charte de l'Association des Maires de France sera appliquée à Saint Molf.


Questions diverses :
Gestion du stationnement dans le centre bourg. Monsieur le maire a annoncé que la zone bleue est prévue, à ce jour :

  • Pour 1 heure maximum : rue de la Duchesse Anne, rue Léon Biré (du 7 au 17) et rue du Pays Blanc
  • Pour 2 heures maximum : place Camille Berthe et rue des Epis (du 9 au 15)

Horaires : lundi au samedi : 9h/12h et 14h/19h et dimanche : 10h/12h.

Une conférence de presse est programmée pour le 16 juillet à 11h30.
Une réunion a été proposée aux 12 commerçants. Trois y ont participé. C'est regrettable.
Au cours de la discussion qui a suivi cette présentation, les conseillers municipaux ont longuement échangé. Quelques phrases entendues :

"Mais ce n'est pas le projet que nous avions validé au début ..."
"Le choix unilatéral de ce projet est discutable …et la méthode employée …"
"J'ai été agressé en tant que conseiller municipal par des habitants sur ce projet …"
"Les propos des messages qui ont été envoyés à la mairie sont totalement inadmissibles ..."

"Ce dossier a été mal engagé …"
"Il faut reprendre toute la méthode …"

L'aménagement réalisé il y a quelques années pour les jeunes derrière le local du football au stade René-Berthe est l'objet de dégradations répétées. Le local du football a lui aussi, à plusieurs reprises, été visité et saccagé en passant par le toit. De même les cars de transport scolaire garés la nuit à proximité ont été vandalisés, il y a quelques mois. La sécurité de cette zone n'est plus assurée. Le maire, la police pluri-communale et la gendarmerie sont intervenus à plusieurs reprises sans résultat visible. La question posée aux élus lors de la discussion était la suivante : faut-il démonter l'aménagement et que faire ensuite ? Une large majorité a approuvé le démontage.


Sur le sujet de la sécurité routière, les problèmes d'incivilité des automobilistes, la pose des panneaux de limitation de vitesse sur les voies communales ont été évoqués …

Visite de l'étier de Saint Molf en kayak de mer organisée par Nautisme en Pays Blanc. Quatre dates sont programmées pour cet été.

Enfin, monsieur la maire a annoncé que 92% des mendulphins seront raccordables à la fibre optique fin 2020 et la totalité de la commune en 2022. Ceci est le résultat attendu du "Plan France Très Haut Débit".

Le conseil s'est terminé à 23 h 07.

Un messager.