Voici deux messages reçus ce jour sur la messagerie du blog : lemessagedesaintmolf@gmail.com
Comme habituellement, ceux-ci sont transcrits intégralement.

Message de Francine Trouleau, reçu le mercredi 29 janvier 2020 à 12h00.

Lettre ouverte à Mr le maire

Un bruit est parvenu à mes oreilles... Les amitiés mendulphines auraient un passe-droit..... Confirmation ce matin,  un petit macaron sera apposé sur leur voiture afin de faire abstraction de la zone bleue. Pourquoi me direz vous? Parce qu'ils sont vieux et ne peuvent pas marcher trop longtemps et que leur réunion dure plus de 2 heures?

Au cartonnage, nous étions à peu près du même âge, en plus, nous étions très chargées et notre réunion durait plus de 2 heures. Pourquoi à l'imparfait?

Du fait de la zone bleue, nous avons migré à Saint Lyphard.

Encore une différence entre les mendulphins... en plus du comportement des personnes qui vont à la messe du dimanche!!!!!!

Francine TROULEAU

Et la réponse de monsieur le maire, reçue le mercredi 29 janvier 2020 à 13h41.

Bonjour Francine,

Je prends connaissance à l’instant de votre courriel.
Saint-Molf étant une commune française, elle-même partie de la République française, la devise de la république « liberté, égalité, fraternité » s’applique en tout lieu.
Le bruit parvenu à vos oreilles a vraisemblablement été déformé dans la mesure où la mairie n’a jamais accordé de dérogation à quiconque s’agissant de la zone bleue de la commune (nombreux sont ceux qui auraient souhaité des dérogations…).

Vous laissez entendre que le cartonnage a arrêté son activité du fait de la zone bleue, c’est une opinion : les échos que j’ai entendus laissent à penser que bien d’autres raisons seraient à l’origine de la cessation de l’activité (le raccourci que vous prenez est réducteur, partiel et partial).

Vous relevez, à juste titre, les comportements inappropriés de paroissiens le dimanche qui s’affranchissent de certaines règles du code de la route : sachez que j’ai alerté le curé de la paroisse et fait intervenir la police pluri communale un dimanche matin de façon à prévenir ces manquements. Nous poursuivrons nos efforts pour que tous et chacun respectent les réglementations sur la commune, je constate que je peux compter sur vous pour relever les manquements au civisme sur la commune.

Soyez assurée que l’égalité républicaine sera respectée tant que j’exercerai les fonctions de maire de la commune.

Bien cordialement.
Hubert DELORME
Maire de SAINT MOLF

Un messager.